KemonoMimi
Eh toi !
Oui toi derrière ton écran! je te souhaite la bienvenue dans le monde des KemonoMimi !
......tu ne sais pas ce que c'est ?....O_O
et ben le monde de KemonoMimi est un monde rempli d'êtres mi homme, mi animal, tels que des Neko, des Kitsune ou des Ookami !
Inscris toi et découvre ce merveilleux monde :)
Hentai, Yuri et autre acceptés, précisez le dans vos sujets :)

KemonoMimi

Bienvenue à KemonoMimi ! un monde peuplé d'être mi homme mi animal ! vivez plein d'aventure et rencontrez d'autres espèces que la votre ! Kitsune, Neko, Ookami... crée en plein de ton choix !!! Hentai accepté !
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Tout nouveau forum qui viens d'ouvrir !
N'hésitez pas à vous inscrire ! bientôt un nouveau thème !

Partagez | 
 

 Parce que dans la vie, on est jamais seul au monde... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Misao Ishii
Admin provisoire
avatar
Messages : 35
Reputation : 4767
Date d'inscription : 01/05/2012
Humeur : Bonne
MessageSujet: Parce que dans la vie, on est jamais seul au monde... [Libre]   Sam 12 Mai - 18:12

Misao venait d'enfin parvenir à destination. Pour son plus grand soulagement d'ailleurs, car marcher pendant plusieurs jours de suite n'est pas un exercice reposant. Elle soupira un instant, en regardant autour d’elle pour se situer à peu près dans cette nouvelle ville. Il y avait du monde. Beaucoup de nekos, surtout et d’inus. Ce n’était pas très étonnant, ces races là étaient les plus répandues sur tout le continent. Un mince sourire apparut sur ses lèvres en pensant à la curiosité qu’elle devait créer avec son odeur pour les inus, à l’odorat si développé. Ils n’avaient très sûrement jamais rencontré de dragons. Elle rejeta ses longs cheveux flamboyants en arrière, geste habituel chez elle lorsqu’elle allait commencer à partir, et se remit en route, rajustant son sac sur son épaule. Elle devait d’abord trouver un hôtel où déposer ses affaires, puis elle pourrait commencer à visiter les environs et rencontrer des gens. Mais avant l’hôtel, elle tomba nez à nez sur des thermes, encore ouverts malgré l’heure tardive. Misao, ravie car elle adorait l’eau, décida que l’action « se laver » venait de passer en première place parmi ses priorités ! Elle entra donc, toute joyeuse, et s’approcha de l’accueil pour payer son entrée puis alla se changer dans les cabines.

Une fois confortablement installée dans l’eau chaude des thermes, si agréable et délassante, les cheveux attachés en un grand chignon, Misao commençait enfin à se détendre. La fatigue du voyage et ses courbatures devenaient moins présentes, c’était vraiment appréciable. Ses grands yeux émeraude contemplaient le plafond, pendant que ses pensées vagabondaient à leur guise. Elle était heureuse d’être enfin arrivée… Cette ville devait se révéler plus intéressante que les autres, si elle en croyait ses parents. Ils la lui avaient conseillé tout particulièrement, sans pour autant lui donner beaucoup de détails. Sa curiosité était donc au maximum.
Soudainement, un bruit l’arracha de sa réflexion. Quelqu’un venait d’entrer aussi dans le bain. Elle se redressa, un peu sur ses gardes, et essaya machinalement de dissimuler un peu les écailles de ses bras en les cachant sous l’eau. Elle ne tenait pas particulièrement à effrayer immédiatement les gens qui n’avait jamais vu de dragon sous forme humaine elle le pariait. Attentive, elle attendait de pouvoir distinguer à travers la vapeur la personne qui venait de faire ce bruit, mais cet intrus tardant à se signaler, elle prit les devants :


- Qui est là ?


kemonomimi~kemonomimi

<object style="height: 25px; width: 422px"><param name="movie" value="https://www.youtube.com/v/fTBRu1rNOAE?version=3&feature=player_detailpage"><param name="allowFullScreen" value="true"><param name="allowScriptAccess" value="always"><embed src="https://www.youtube.com/v/fTBRu1rNOAE?version=3&feature=player_detailpage" type="application/x-shockwave-flash" allowfullscreen="true" allowScriptAccess="always" width="422" height="25"></object>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uruwashii Yachou
Animateur
avatar
Messages : 59
Reputation : 4789
Date d'inscription : 28/04/2012
Humeur : En manque de compagnie...
MessageSujet: Re: Parce que dans la vie, on est jamais seul au monde... [Libre]   Dim 13 Mai - 19:44

Je m'étais pas mal prommené au cours de la semaine. La ville était plutôt grande et très accueillante. La maison que mes parents m'avait offerte n'était même pas dans la même ville que la leur, donc je devais m'habituer à un nouveau décor. Aujourd'hui, je me prommenais encore, mais j'avais l'impression d'avoir tout vu. J'ai donc décidé de commencer à entrer aux divers endroits que j'avais notés comme étant les places que je voulais visiter les premières. Adon étrange, les sources chaudes étaient le lieu le plus proche de moi lorsque je suis revenu à moi après avoir marché en me perdant dans mes pensées. Je m'y suis donc rendu.

Arrivé devant l'entré, j'ai lu à voix haute l'affiche et je suis entré. L'accueil était à l'entrée et la dame au comptoir était ravissante.

- Bonjour, j'aimerais venir passer une petite heure dans les sources.

Elle m'a fait un grand sourrire...

- Est-ce votre première fois ici?

- Oui, je viens d'emménager dans la ville.

Elle m'a pointée la porte, à droite du comptoir...

- C'est par là.

Je lui ai sourit, l'ai payée et je me suis dirigé dans le couloir qui se trouvait derrière la porte. Au bout du couloir, il y avait des cabines et un accès direct aux sources. Je suis entré dans les premières cabines sans trop me poser de question et me suis changé. Je suis ressortit et me suis rendu dans le grand bain. Je me suis laissé glisser lentement sur le bord en m'évachant, jusqu'à ce que seule ma tête dépasse. La vapeur environnante ne me permatait pas de voir si quelqun se trouvait déjà dans le bain, donc je n'ai pas pu remarquer la présence de la dragonne, qui, elle, m'avait entendue entrer, sans pour autant me voir.

J'étais bien, tranquille, perdu dans mes pensées, losque j'ai alors entendu une voix féminine...

- Qui est là?

Un peu surpris, je me suis relevé et ai tenté de regarder au travers de la vapeur. J'ai enfin pu distinguer une forme vague qui se dressait de l'autre côté du bain...

- Salut...

Je me suis dirigé lentement vers la silouhette et j'ai fini par distinguer une magnifique jeune femme. J'ai répété, cette fois plus doucement et en tendant la main...

- Salut, je suis Uruwashii. Uruwashii Yachou, Uru pour les intimes, en fait. Toi tu t'appeles comment?...

Je me suis alors rendu compte que c'était une fille et qu'on était dans le même bain de source chaude. Je me suis vite demandé si c'était bain mixte, si elle était nue, si elle s'était rendue compte que j'étais un mec et si elle se posait le même genre de questions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekaiasobi.forumotion.com/
Misao Ishii
Admin provisoire
avatar
Messages : 35
Reputation : 4767
Date d'inscription : 01/05/2012
Humeur : Bonne
MessageSujet: Re: Parce que dans la vie, on est jamais seul au monde... [Libre]   Ven 18 Mai - 12:37

Misao, toujours à demi cachée sous l'eau chaude, entendit soudainement une réponse à sa question, qui la fit sursauter un peu malgré elle. Ce n'était pas une voix féminine. Méfiante, elle se drapa rapidement dans sa serviette, juste avant qu'une silhouette définitivement masculine ne se découpe dans les vapeurs, se rapprochant de plus en plus. Une fois que la personne fut arrivée juste devant elle, Misao fut surprise par la couleur des cheveux de son interlocuteur : de toutes les couleurs. Serait-ce une teinture ? Elle fut rapellé à la réalité par la voix du garçon :

- Salut, je suis Uruwashii. Uruwashii Yachou, Uru pour les intimes, en fait. Toi tu t'appeles comment?...

Elle le jaugea du regard un court instant, se demandant ce qu'un homme pouvait bien faire dans le bain des femmes, avant de lui répondre en serrant la main qu'il lui tendait :

- Misao Ishii. Mi-chan. Peux-tu me dire ce qu'un garçon fait dans ici dans le bain des femmes ? On ne m'avait pas dit qu'il était mixte.

Un peu froide ? Elle n'y pouvait rien... Sa méfiance naturelle à l'égard des gens l'en empêchait, et le fait de voir un homme ici alors qu'elle pensait que c'était réservé aux femmes rendait l'individu franchement louche. Elle ne savait pas trop où poser les yeux d'ailleurs... Car il fallait reconnaître qu'il était quand même plutôt bel homme. Misao se rendit soudainement compte qu'on pouvait parfaitement voir ses écailles sur ses bras, malgré les vapeurs : le tress s'empara d'elle d'un coup, et elle tenta de les dissimuler derrière elle. Pourvu qu'il n'ai rien vu, elle n'avait pas envie de devoir expliquer ce que faisait un dragon dans cette ville. Cette espèce était mal vue pour sa force un peu trop destructrice... Et les Nekos n'avaient pas oubliés qu'ils avaient refusé de leur venir en aide... D'ailleurs, de quelle espèce était son interlocuteur ? Elle ne voyait pas de queue ni d'oreille... Peut-être un Ningyo sous forme humaine ? Pour dissiper le silence qui commençait à s'installer, elle lança un sujet rapidement, espérant ainsi attirer ailleurs l'attention de Uruwashii :

- Depuis combien temps vis-tu dans cette ville ? Je suis nouvelle ici, je ne connais pas grand-monde...

kemonomimi~kemonomimi

<object style="height: 25px; width: 422px"><param name="movie" value="https://www.youtube.com/v/fTBRu1rNOAE?version=3&feature=player_detailpage"><param name="allowFullScreen" value="true"><param name="allowScriptAccess" value="always"><embed src="https://www.youtube.com/v/fTBRu1rNOAE?version=3&feature=player_detailpage" type="application/x-shockwave-flash" allowfullscreen="true" allowScriptAccess="always" width="422" height="25"></object>


Dernière édition par Misao Ishii le Dim 20 Mai - 11:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uruwashii Yachou
Animateur
avatar
Messages : 59
Reputation : 4789
Date d'inscription : 28/04/2012
Humeur : En manque de compagnie...
MessageSujet: Re: Parce que dans la vie, on est jamais seul au monde... [Libre]   Ven 18 Mai - 22:26

- Misao Ishii. Mi-chan. Peux-tu me dire ce qu'un garçon fait dans ici dans le bain des femmes ? On ne m'avait pas dit qu'il était mixte.

J'ai été surpris par le ton plutôt froid de sa voix, mais je me suis dit que je m'étais peut-être trompé de bain et qu'elle était fachée. Elle devait me trouver littéralement louche, en fait. Ça doit être assez étrange de voir débarquerun mec dans un lieu où nous sommes persuadés de n'être que des filles. J'ai sourit et me suis apprêté à me diriger vers l'entrée pour poser la question qui résoudrait le problème de sexes quand elle a d'un coup caché ses deux bras derrière elle. Je l'ai regardé curieusement en me demandant la raison de son geste brusque lorsqu'elle m'a adressé la parole...

- Depuis combien temps vis-tu dans cette ville ? Je suis nouvelle ici, je ne connais pas grand-monde...

J'ai sourit et lui ai répondu...

- Je ne suis pas dans la ville depuis très longtemps, mais je commence à bien connaître l'endroit. Par contre, je ne connais pas beaucoup de personnes...

Je me suis rendu compte que la vapeur ne cachait que ce qu'il fallait de mon corps et que ma serviette allait me fair faux pas. Je l'ai vite rattrapée et l'ai replacée, tout gêné. je me demandais si elle avait pu voir quelque chose d'intime...


Dernière édition par Uruwashii Yachou le Ven 25 Mai - 21:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekaiasobi.forumotion.com/
Misao Ishii
Admin provisoire
avatar
Messages : 35
Reputation : 4767
Date d'inscription : 01/05/2012
Humeur : Bonne
MessageSujet: Re: Parce que dans la vie, on est jamais seul au monde... [Libre]   Ven 25 Mai - 15:39

Sa tentative de relancer la conversation avait fonctionnée, le garçon lui répondit en souriant :

- Je ne suis pas dans la ville depuis très longtemps, mais je commence à bien connaître l'endroit. Par contre, je ne connais pas beaucoup de personnes...

- Ah, comme moi alors... Mais je n'ai pas encore eu un aperçu du genre de personne qui y habitent, c'est pour ça que je voulais savoir. Sont-ils assez ouverts ? Je ne suis pas d'une race très... commune disons...

Elle était contente qu'il y ait beaucoup de vapeur dans ces sources, cela dissimulait parfaitement ses écailles émeraudes, un peu trop voyantes en général... Quoi qu'elle fasse, on arrivait toujours à les voir... Elle avait hérité de la couleur la plus voyante de la famille : ses frères en avaient des noire, et ses parents des rouge sombre... Enfin bon, elle aurait pu en avoir des dorées aussi, et celles-là elles étaient vraiment invivables. Pendant qu'elle réfléchissait à toutes les couleurs qu'elle aurait pu avoir, Uruwashi fit un geste rapide qui attira immédiatement l'attention de la jeune fille, avant qu'elle ne comprenne ce qui se passait et détourne rapidement les yeux, gênée. Heureusement sa rougeur disparut très vite, et un léger rire monta de sa gorge. Un peu moqueuse, elle lui dit :

- Bah alors, tu es tellement gêné que tu en perd ta serviette ? Tu ferais mieux de t'asseoir alors !


kemonomimi~kemonomimi

<object style="height: 25px; width: 422px"><param name="movie" value="https://www.youtube.com/v/fTBRu1rNOAE?version=3&feature=player_detailpage"><param name="allowFullScreen" value="true"><param name="allowScriptAccess" value="always"><embed src="https://www.youtube.com/v/fTBRu1rNOAE?version=3&feature=player_detailpage" type="application/x-shockwave-flash" allowfullscreen="true" allowScriptAccess="always" width="422" height="25"></object>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uruwashii Yachou
Animateur
avatar
Messages : 59
Reputation : 4789
Date d'inscription : 28/04/2012
Humeur : En manque de compagnie...
MessageSujet: Re: Parce que dans la vie, on est jamais seul au monde... [Libre]   Lun 4 Juin - 22:02

- Ah, comme moi alors... Mais je n'ai pas encore eu un aperçu du genre de personne qui y habitent, c'est pour ça que je voulais savoir. Sont-ils assez ouverts ? Je ne suis pas d'une race très... commune disons...

Je me demandais de quelle race elle était, et c'est pendant mes réflexions que j'ai perdu ma serviette.

- Bah alors, tu es tellement gêné que tu en perd ta serviette ? Tu ferais mieux de t'asseoir alors !

Je me suis aussitôt assis pour éviter que je perde de nouveau ma serviette.

- Désolé...

J'ai passé ma main derrière ma tête en souriant nerveusement, avec un air qui est classique aux mangas. Au bout de quelques secondes, j'ai laissé tomber ma main et je me suis remis à penser "Une race peu commune?".

J'ai relevé la tête...

- Je ne veux pas être indiscret, mais je me demande de quelle race vous pouvez être, je n'arrive pas à trouver par moi-même de quelle race vous pourriez être... Est-ce que vous êtes écureuil? Ce n'est pas commun, il faut dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekaiasobi.forumotion.com/
Misao Ishii
Admin provisoire
avatar
Messages : 35
Reputation : 4767
Date d'inscription : 01/05/2012
Humeur : Bonne
MessageSujet: Re: Parce que dans la vie, on est jamais seul au monde... [Libre]   Lun 9 Juil - 19:23

Misao rit lorsque le jeune homme obéit aussitôt à son injonction, en s'excusant. En voilà un peu enclin à contredire les autres ! Il l'amusait, il faut le dire. Finalement, elle ne regrettait pas qu'il soit là, au moins elle éviterait de s'enfoncer dans de mauvais souvenirs qui lui plomberaient le moral. Il se tût un petit moment, gêné, pendant qu'elle se détendait peu à peu, retrouvant la sensation de bien-être de tout à l'heure. Ils restèrent ainsi en silence un instant, avant qu’Uru ne recommence à parler, la faisant émerger de ses pensées. Elle n’arrivait jamais à fixer son attention sur quelque chose très longtemps, même en se concentrant. Il y avait toujours un détail qui finissait par la distraire, sans qu’elle ne s’en aperçoive forcément :

- Je ne veux pas être indiscret, mais je me demande de quelle race vous pouvez être, je n'arrive pas à trouver par moi-même de quelle race vous pourriez être... Est-ce que vous êtes écureuil? Ce n'est pas commun, il faut dire...

Un éclat de rire bref et moqueur s’éleva dans l’air chaud des thermes. Elle, un écureuil ? Mon Dieu quelle idée ! Elle, une puissante dragonne se retrouver comparée à une race si faible ! Misao était en effet assez fière de ses origines, et pouvait parfois se révéler être arrogante pour les races qu’elle jugeait « faibles ». C’était dans son éducation. Elle se reprit pourtant rapidement, ne voulant pas offenser son compagnon (on ne sait jamais, s’il était lui-même un écureuil), et lui répondit, en gommant les dernières traces d’amusement de sa voix :

- Tu n’es pas indiscret, Uruwashi. C’est normal d’être curieux ! Je ne suis pas un écureuil du tout. Cherche dans les races un peu plus imposantes, tu finiras par trouver. Un indice : nous avons été reléguer dans un coin du pays à cause de notre tempérament querelleur… Et de notre taille.

Raison pour laquelle elle commençait seulement maintenant à voyager dans son pays. Elle venait d'atteindre l'âge où les dragons étaient capable de maîtriser au minimum leurs émotions, et leur métamorphose.

- Et toi, serais-tu donc un chien ? Ton amabalité me semble être compatible, j'ai toujours entendu dire qu'ils étaient très sympathiques et acceuillants !

kemonomimi~kemonomimi

<object style="height: 25px; width: 422px"><param name="movie" value="https://www.youtube.com/v/fTBRu1rNOAE?version=3&feature=player_detailpage"><param name="allowFullScreen" value="true"><param name="allowScriptAccess" value="always"><embed src="https://www.youtube.com/v/fTBRu1rNOAE?version=3&feature=player_detailpage" type="application/x-shockwave-flash" allowfullscreen="true" allowScriptAccess="always" width="422" height="25"></object>


Dernière édition par Misao Ishii le Mer 11 Juil - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uruwashii Yachou
Animateur
avatar
Messages : 59
Reputation : 4789
Date d'inscription : 28/04/2012
Humeur : En manque de compagnie...
MessageSujet: Re: Parce que dans la vie, on est jamais seul au monde... [Libre]   Mer 11 Juil - 14:14

Elle éclata de rire pour un très court moment, après lequel elle s'est calmée et a pu me répondre...

- Tu n’es pas indiscret, Uruwashi. C’est normal d’être curieux ! Je ne suis pas un écureuil du tout. Cherche dans les races un peu plus imposantes, tu finiras par trouver. Un indice : nous avons été reléguer dans un coin du pays à cause de notre tempérament à quereller… Et de notre taille.

Elle s'est arrêtée une seconde et a repris...

- Et toi, serais-tu donc un chien ? Ton amabalité me semble être compatible, j'ai toujours entendu dire qu'ils étaient très sympathiques et acceuillants !

- Haha, non, pas une chien. Merci du compliment, mais je suis loin d'être un chien.

J'ai déployé mes ailes aux teintes tropicales et les ai fait batrre un bon coup pour bien qu'elle les voit...

- Je suis un oiseau. Un oiseau plutôt coloré, comme tu peux peut-être le voir. Mais je ne trouve vraiment pas quelle est ta race, par contre... À moins que... Est-ce que vous avez des ailes, vous aussi?

Je me demandais bien ce qui pouvait être suffisament imposant pour être envoyé ailleurs, et les seules idées qui me venaient à l'esprit étaient des éléphants, des girafes, ou bien des créatures mythiques, comme les sphinx, ou les dragons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekaiasobi.forumotion.com/
Misao Ishii
Admin provisoire
avatar
Messages : 35
Reputation : 4767
Date d'inscription : 01/05/2012
Humeur : Bonne
MessageSujet: Re: Parce que dans la vie, on est jamais seul au monde... [Libre]   Ven 13 Juil - 10:13

Misao fut bouche bée devint ce que venait de lui montre le jeune homme. Une paire d'ailes magnifiques, avec des couleurs comme jamais Misao n'avait put voir sur les dragons, même lorsque les écailles brillaient au soleil. Il les fit batttre une fois, comme pour lui faire admirer leur beauté. Misao venait d'être envoutée. Jamais elle n'aurait d'ailes, elle. Elle faisait partie de la race des dragons chinois, alors elle ne pouvait pas en avoir... Un regret soudain la prit. C'était magnfique ces plumes... Ses écailles lui paraissaient tout d'un coup bien monotone avec leur couleur émeraude... Elle fit un effort pour s'arracher à la contemplation de ces ailes pour écouter Uruwashi, même si ses yeux revenaient souvent vers elles plutôt que vers le visage du jeune homme.

- Je suis un oiseau. Un oiseau plutôt coloré, comme tu peux peut-être le voir. Mais je ne trouve vraiment pas quelle est ta race, par contre... À moins que... Est-ce que vous avez des ailes, vous aussi?
- Non... malheureusement non... dit-elle avec un soupir de regret. Mais nous pouvons voler tout de même. Je t'envie, tu sais, elles sont magnifiques tes ailes.

Elle lui sourit, et décida de lui donner la réponse puisqu'il lui avait montré de quelle race il venait. Elle s'approcha de lui et mit les dessous de ses avant-bras bien en évidence. Les écailles luisaient un peu, on y voyait plusieurs reflets de vert. Du vert émeraude bien sûr, mais aussi le vert des feuilles d'arbres, des plantes, et de l'herbe. Sa couleur lui avait toujours était utile pour se fondre dans son environnement, il fallait l'avouer. En revanche elle ne lui montra pas ses canines beaucoup plus pointues, car elle ne voulait pas l'effrayer. Et ç'aurait été incongru de toute manière.

- Je suis un dragon. Je vais éviter de reprendre mon apparence véritable pour te le prouver, je ne suis pas sûre que ces bains soient assez grands pour moi.

Misao esquissa un petit clin d'oeil, intimidée par l'idée qu'il pourrait mal réagir à cette annonce, puis osa lui demander :

- Dis, je peux toucher tes ailes ?

kemonomimi~kemonomimi

<object style="height: 25px; width: 422px"><param name="movie" value="https://www.youtube.com/v/fTBRu1rNOAE?version=3&feature=player_detailpage"><param name="allowFullScreen" value="true"><param name="allowScriptAccess" value="always"><embed src="https://www.youtube.com/v/fTBRu1rNOAE?version=3&feature=player_detailpage" type="application/x-shockwave-flash" allowfullscreen="true" allowScriptAccess="always" width="422" height="25"></object>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uruwashii Yachou
Animateur
avatar
Messages : 59
Reputation : 4789
Date d'inscription : 28/04/2012
Humeur : En manque de compagnie...
MessageSujet: Re: Parce que dans la vie, on est jamais seul au monde... [Libre]   Mar 17 Juil - 23:45

- Non... malheureusement non... Mais nous pouvons voler tout de même. Je t'envie, tu sais, elles sont magnifiques tes ailes.

J'ai rougi en me passant une main derrière la tête... Puis juste au moment où j'allais la remercier, elle s'est avancée et m'a montré ses avant-bras... De magnifiques rangées d'écailles vertes se fondaient sur ceux-ci. Je trouvais ça très beau, ça me rappelait à la fois les plus beaux feuillages d'été et les plus pures émeraudes...

- Je suis un dragon. Je vais éviter de reprendre mon apparence véritable pour te le prouver, je ne suis pas sûre que ces bains soient assez grands pour moi.

Elle me fit un petit clin d'oeil...

- Dis, je peux toucher tes ailes ?

J'étais plutôt surpris... Toucher mes ailes?... À ce point?... J'ai rougi d'un coup, j'avais les gros yeux. Je ne m'attendais vraiment pas à celle-là. Au fond, ça ne me dérangeait pas vraiment, mais je n'en revenait tout de même pas. Je me suis un peu repris et l'ai regardé un court instant...

- B... b... bah... euh... oui... bien sûr... si vous voulez...

J'étais complètement pris au dépourvu... Je me suis tourné pour être de profil et la laisser toucher mes ailes...

- Moi, je peux... toucher vos écailes?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekaiasobi.forumotion.com/
Misao Ishii
Admin provisoire
avatar
Messages : 35
Reputation : 4767
Date d'inscription : 01/05/2012
Humeur : Bonne
MessageSujet: Re: Parce que dans la vie, on est jamais seul au monde... [Libre]   Dim 22 Juil - 19:38

Elle rit de le voir si rouge. Elle finissait par le trouver attachant, ce jeune homme, avec ses bégaiements et ses rougeurs. Elle lui sourit gentiment lorsqu'il la regarda, puis il finit par se tourner pour lui laisser toucher ses ailes. De joie, elle faillit taper dans ses mains comme une enfant, mais elle se retint par pudeur. Elle ne souhaitait pas passer pour une gamine devant ce garçon. Misao approcha doucement ses mains vers ces magnifiques plumes, et commença à les caresser, appréciant leur douceur. Elle s'amusa à les soupeser un peu, et fut surprise de voir à quel point elles étaient légères. Voler avec devait être si agréable ! Elle avait toujours son sourire sur le visage, qui s'agrandissait de plus en plus. Finalement, elle trouva qu'elle devrait peut-être arrêter d'ennuyer le jeune homme, et cessa de toucher ses plumes. Elle aurait pourtant voulu y plonger son visage pour profiter un peu plus de leur douceur... Enfin, toute chose à une fin comme on dit ! Elle se recula et remercia Uruwashii chaleureusement :

- Merci beaucoup Uruwashii ! Tu ne peux pas savoir comme ça m'a fait plaisir !

Il lui demanda alors timidement si lui pouvait toucher ses écailles. Surprise par cette demande, Misao le considéra un instant pour voir s'il ne blaguait pas. Mais non, il semblait sérieux. Alors... Mais qu'est-ce que ses écailles pouvaient avoir d'intéressant ? Elles n'étaient même pas aussi belles que les plumes d'Uruwashii ! Sans chercher à cacher son étonnement, elle lui répondit :

- Heu... Si tu veux. Mais elles sont assez coupantes, fais attention à tes doigts. Et ce n'est même pas doux !

Elle lui tendit ses avant-bras, sans le regarder. Sans qu'elle ne sache pourquoi, elle se sentait gênée... C'était la première fois qu'on lui demandait si on pouvait toucher ses écailles...

kemonomimi~kemonomimi

<object style="height: 25px; width: 422px"><param name="movie" value="https://www.youtube.com/v/fTBRu1rNOAE?version=3&feature=player_detailpage"><param name="allowFullScreen" value="true"><param name="allowScriptAccess" value="always"><embed src="https://www.youtube.com/v/fTBRu1rNOAE?version=3&feature=player_detailpage" type="application/x-shockwave-flash" allowfullscreen="true" allowScriptAccess="always" width="422" height="25"></object>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uruwashii Yachou
Animateur
avatar
Messages : 59
Reputation : 4789
Date d'inscription : 28/04/2012
Humeur : En manque de compagnie...
MessageSujet: Re: Parce que dans la vie, on est jamais seul au monde... [Libre]   Lun 23 Juil - 15:12

- Heu... Si tu veux. Mais elles sont assez coupantes, fais attention à tes doigts. Et ce n'est même pas doux !

J'ai souris à sa remarque. C'était comme si elle ne voulait pas, mais qu'elle ne voulait pas le dire... J'ai tendu la main vers son avant-bras, qu'elle m'avait présenté en me répondant. J'ai posé un doigt, puis deux, et j'ai flatté dans le sens que les écailles suivaient.

- C'est un peu moins doux que ça en a l'air, mais c'est joli...

Je trouvais ça tout de même réellement joli. Je lui ai fait un grand sourire, puis je me suis levé, en tachant de ne pas perdre ma serviette. J'ai dégourdi mes ailes, puis mes bras, puis mes jambes, en les bougeant un peu, puis j'ai parlé...

- Vous pensiez passer combien de temps dans les sources? Moi je pensais n'y passer qu'une courte demi-heure, et je crois que ça va bientôt faire à peu près ce temps là. Je vais donc sortir. À la prochaine...

Je me suis retourné et me suis dirigé vers la sortie en lui envoyant la main en signe d'aurevoir...

- J'espère qu'on se recroisera bientôt.

Je me suis arrêté, pensif...

- À moins que... voudriez-vous passer du temps en ma compagnie dans la ville? Ça me ferait passer le temps un peu, je m'ennuie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekaiasobi.forumotion.com/
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Parce que dans la vie, on est jamais seul au monde... [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Parce que dans la vie, on est jamais seul au monde... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sans famille, seul au monde, on tremble dans le froid ✖ ( terminé )
» Un jour, les sucreries domineront le monde et je serai leur plus fidèle serviteur [en cours]
» contre et dans la tempète... Que de plaisir... [PV Drake et libre ]
» You can't always get what you want
» Une nouvelle vie (PV Daniel Blake)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KemonoMimi :: La ville :: 

~Les Sources Chaudes~

-